Petit-Fays

Dans l'école de Petit-Fays

Les institutrices en maternelle : Mesdames Virginie Manquillet et Sylvie Grandjean

Les institutrices en primaire : Mesdames Blandine Thibaux, Aurore Maldague et Aurélie Bodet

Numéro de tél: 061/51.20.83

Publication de Michaël Modave ; échevin de l'enseignement:



Ce 24 janvier 2018, une très bonne nouvelle est arrivée du cabinet du Ministre René Collin !!

Suite à un appel à projets intitulé « Ose le vert, recréé ta cour », l’école de Petit-Fays a été retenue parmi les 342 dossiers de candidature pour bénéficier, dès le mois de février, d’un accompagnement personnalisé ainsi que d’une bourse pour divers aménagements !

Ce projet tant attendu par les enseignantes, mais aussi par beaucoup de parents, va enfin pouvoir prendre vie !

Pour les curieux, je vous invite à vous rendre sur le site : www.oselevert.be ou à regarder cette petite vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=_bssSXBg7Gg

A bientôt !

Création d'une mare

Pendant l’été 2018, les ouvriers communaux ont creusé le trou pour notre future mare. En octobre, les élèves de 4-5 et 6ème années ont pris les mesures nécessaires pour commander les fournitures. Le 1er mars 2019, les choses sérieuses commencent ! Le papa d’Elyne, le parrain d’Adèle et le mari de madame Aurore viennent en renfort. Ils démarrent en mettant le terrain de niveau. Lucas, Antoine, Moriss & Kilian les aident pour  faire une tranchée. Ensuite, Elyne, Névé, Lou-Anne, Moriss & Kilian placent le grillage à poules (pour empêcher les rongeurs de trouer la bâche). Tous les élèves de l’école ont ensuite remblayé le trou de sable. Pour terminer, les filles de 3ème année ont étendu et placé le feutre et puis la bâche. Quelle journée ! La mare peut être remplie !

L'école de Petit-Fays en direct avec l'Antarctique

Ce jeudi 22 février 2018, l'école de Petit-Fays a vécu une expérience UNIQUE.

En effet, les élèves ont eu la chance de "skyper" Monsieur Antoine Poncelet, papa de deux élèves travaillant pour le projet Magnetic Valley de l'Institut Royal Météorologique de Belgique (IRM).

Ce dernier se trouve à la station Princesse Elisabeth (base scientifique belge en Antarctique) pour son travail afin de mesurer le champ magnétique terrestre.

Les petites têtes blondes ont pu lui poser leurs différentes questions et, petit bonus, admirer le magnifique paysage...

Ils attendent avec impatience son retour afin d'avoir davantage d'explications et pouvoir observer certains de ses instruments.

 

Un grand merci pour ce moment magique,

                                                        Les élèves et enseignantes de Petit-Fays

www.magneticvalley.be

www.meteo.be